Château Cream Hill Estates - L'avoine pure inc.
Twitter Facebook
Certified Gluten-Free

Cette certification est applicable seulement à nos produits des États-Unis. Pour de plus amples informations, consultez le site internet GFCO

Produits d'avoine pure certifiés
English Accueil
About UsOrder ProductsWholesaleOats & Celiac DiseaseResourcesContact Us

Avoine et maladie cœliaque

Depuis plus de 20 ans, des recherches ont été menées pour vérifier l'innocuité de l'avoine pour les personnes atteintes de la maladie cœliaque.

Nous savons maintenant que la majorité des personnes atteintes de la maladie cœliaque peuvent sans danger consommer de l'avoine – si elle n'est pas contaminée avec du blé, de l'orge, du seigle, du triticale, de l'épeautre, du kamut ou d'autres grains de la famille du blé.

L'avoine pure non contaminée est un nouveau produit agricole. Château Cream Hill est fier d'être le tout premier producteur d'avoine pure.

Vérifiez notre section Q&R, où nous présentons des questions fréquentes au sujet de la maladie cœliaque de même qu'une vue d'ensemble de la réglementation sur l'étiquetage des aliments contenant de l'avoine au Canada et aux États-Unis.

Santé Canada et l'innocuité de l'avoine

Voir: Position de Santé Canada sur l'introduction de l'avoine à l'alimentation des personnes ayant un diagnostic de maladie cœliaque. Juillet 2007.

Position de l'Association canadienne de la maladie cœliaque au sujet de l'avoine

« Beaucoup de recherches ont été menées pour vérifier l'innocuité de l'avoine chez l'adulte et l'enfant atteints de la maladie cœliaque. Les résultats d'études cliniques confirment que la consommation d'avoine pure, non contaminée, par des adultes (50 à 70 grammes par jour) et des enfants (20 à 25 grammes par jour) cœliaques est sans danger. Chez l'adulte, des études sur la consommation d'avoine pendant plus de cinq ans en ont confirmé l'innocuité. Cependant, ces études sur l'innocuité de l'avoine chez les cœliaques ont été menées avec un faible nombre de sujets, l'avoine utilisée était pure, libre de toute contamination par le gluten et la quantité quotidienne allouée était limitée. De l'avoine pure, non contaminée* est maintenant produite au Canada. Les personnes cœliaques qui désirent ajouter de l'avoine et des produits de l'avoine à leur alimentation doivent s'assurer que l'avoine consommée n'est pas contaminée par le gluten. Un faible nombre de personnes atteintes de la maladie cœliaque pourraient même ne pas tolérer l'avoine pure, non contaminée. Pour s'assurer que les personnes cœliaques ne sont pas intolérantes à l'avoine pure non contaminée, un suivi clinique approprié par votre médecin est recommandé lors de l'introduction de l'avoine dans un régime sans gluten. L'Association canadienne de la maladie cœliaque continuera de suivre les développements scientifiques au sujet de l'avoine dans la maladie cœliaque et d'en informer ses membres.

*Cette avoine respecte les normes de pureté de la Fondation #1 telle que définie par la Loi sur les semences.

Traduction libre. Voir le texte complet en anglais.

Position du GIG (Groupe américan sur l'intolérance au gluten) sur l'avoine dans le régime sans gluten.

Les recherches démontrent que la consommation modérée d'avoine pure, non contaminée (1 tassse cuite par jour) ne présente pas de danger pour la plupart des personnes cœliaques. Toutefois, ce qui inquiète les professionnels de la santé, c'est la contamination croisée fréquente de l'avoine avec des grains qui contiennent du gluten. L'avoine permet d'ajouter au régime sans gluten des fibres solubles qui sont souvent limitées ou absentes dans leur régime. Des études démontrent que l'adhérence au régime sans gluten est améliorée lorsque de l'avoine y est inclus.

Des personnes peuvent éprouver une augmentation de douleurs abdominales, de flatulences ou des changements des selles après la consommation d'avoine. Cela peut être dû à l'augmentation des fibres provenant de l'avoine. Introduire l'avoine lentement dans votre diète peut diminuer ces désagréments. Quoique rare, des personnes cœliaques peuvent avoir une hypersensibilité à l'avoine. Il n'y a pas encore assez de recherche pour indiquer s'il s'agit d'une réaction du type de l'intolérance au gluten ou d'une allergie. Le Conseil médical consultatif du GIG (Groupe américan sur l'intolérance au gluten) vous recommande un suivi auprès de votre équipe de soins de santé avant de décider d'introduire de l'avoine dans votre alimentation et de faire vérifier régulièrement votre niveau d'anticorps.

Cette position a été approuvée par le Conseil médical consultatif du GIG (Groupe américan sur l'intolérance au gluten).

Voir le texte complet en anglais

Dans le Nutrition Care Manual de l'American Dietetic Association, on peut lire :

« Les données de récentes recherches indiquent clairement que les personnes atteintes de la maladie cœliaque et de la dermatite herpétiforme peuvent consommer sans danger des quantités modérées d'avoine non contaminée. Toutefois, même si la prolamine (avénine) de l'avoine n'est pas nocive, l'avoine peut être contaminée avec du blé, de l'orge ou du seigle. Parce que l'avoine est souvent cultivée en rotation avec le blé ou d'autres céréales, elle peut être contaminée par d'autres grains à l'arrivée au moulin. Aucune marque d'avoine présentement disponible aux États-Unis n'est certifiée sans gluten par le fabricant. »

Traduction libre

Visitez le site de l'American Dietetic Association (l'accès à certaines parties du site est limité aux membres)

  Bookmark and Share